Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01.08.2012

La bêtise olympique

 

Durant l'été, j'ai encore pris une énième fois l'engagement de me consacrer plus au blog. Vais-je y arriver ? Dans ce but et d'autres, j'ai sélectionné des articles estivaux. L'un est une petite perle du Monde daté du 29, 30 juillet 2012. Son titre, Pédagogie de la bêtise, il est signé par François Bégaudeau. Enfin, une chronique qui reprend bien ce que je pense des J.O et plus largement des compétitions sportives qui « opposent » des Etats.

 

François Bégaudeau, Jeux OlympiquesJe n'ai jamais pu comprendre pourquoi l'honneur d'un pays, son sentiment de performance est lié à une chaussure, un maillot, en la réussite d'un jour de sportifs. Quels liens entre le drapeau national et les médailles ? Aucun. Il faut enfin l'affirmer. Ces compétitions veulent faire de nous des supporters opposés et parqués par couleurs de drapeaux. Il n'y a plus de place pour le simple spectateur qui se contenterait d'observer sans passion ni entrain, tout en aiment le sport. Les J.O et autres compétitions sportives sont ainsi devenues des spectacles de la bêtise qui nous tiennent en halène avec un véritable succès. Décompte des médailles, reportage sur les grands-parents de champions, découverte de la chaise où un médaaillé ce serait assis dans une école perdue dans un village oublié, etc. Une véritable pédagogie de la bêtise ou l'important devient secondaire et les détailles capitaux. Comment y échapper ; difficile si comme moi vous aimez le sport et voulez simplement apprécier le spectacle. Mais il n'y a plus de spectacle, seul la compétition où les égaux nationaux se « testostéronent » a de l'importance. Le pire c'est que je serai comme tout le monde sensible aux exploits de Rinner, à la défaite de Flessel parce qu'ils viennent du même bout de Terre que moi. Et oui, le sport aujourd'hui par la grande messe olympique est le début de l'art de s'opposer et de lutter contre d'autres êtres. L'essentiel n'est plus de participer. Hypocritement tout le monde est contre alors que tous sommes rivés su les classements des nations par médailles. Cela fait que la seule médaille unanimement partagée est celle de la bêtise, et elle n'est pas en chocolat. Nous l'avons tous et François Bégaudeau a bien vu juste dans sa chronique du Monde.


 

Commentaires

je crois que tout est dit , bien analyse.
j'ajouterais que finalement , la derive des medias , qui finalement se calquent sur le ressenti de beaucoup de personne , et ou l'inverse , n'a rien de surprenant.C'est n'est que le resultat d'un indecrotable etat d'esprit general entretenu, depuis des lustres, qui faconne les cerveaux au travers de la competition , tout azimut.Caressez un cercle il devient vicieux.les jeux , c'est , les medailles , ils en a pas pour tout le monde, et lorsques nous serons 12 milliards, ce sera , la bouffe , il y en a pas pour tout le monde non plus .je rappelle que le sport , c'est ativite physique , plus competition, la confusion est tres souvent faite ds l'esprit des gens , pas de competition pas de sport, reste l'activite physique, de l'EPS a l'ecole , nous avons retenus education sportive et et oublie physique , et oui moins valorisante , et colant moins a nos valeurs , de societe competitive partout.

Pour , des societes ,plus participatives , oui je vote ,mais alors conscient que c'est pas demain le veille....mrd
Bon , ceci dit je vais faire un peu de sport , oups , d'activite physique.............

Écrit par : courtin | 06.08.2012

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.