Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Blog - Page 2

  • Susan Palmer : des questions pertinentes sur la relation de la société française aux groupes religieux minoritaires

    medium_susanpalmer3.2.jpgLes regards de spécialistes sur les groupes religieux minoritaires relèvent de la saga parfois. Les feuilletons brésiliens comme Amour gloire et beauté, ou encore Desesperate Housewives n’ont rien à envier à la recherche dite scientifique.
    Je m’explique. Celui qui a le plus œuvré en France pour cataloguer les groupes religieux comme des organisations dangereuses (pour lui des sectes) a émis des conclusions qui sentent à plein nez le conflit d’intérêt, voire les poches remplies par des relations douteuses. Personne n’en parle en général en laissant des traces écrites. Il faut donc saluer l’initiative de Susan Palmer (Photo), dans un article qui depuis quelques mois, fait tomber le voile. Ce qui est remarquable c’est que Palmer oscillant entre la saga et la mise en évidence des bassesses de chercheurs nous dévoile les intérêts proprement personnels, non scientifiques, qui font que parfois un groupe peut être taxé de secte péjorativement. Au centre de la polémique, Abgrall Jean Marie, ex spécialiste reconnu après autoproclamation des sectes! (Comme vous je ne comprends pas trop) Pathétique tout cela !!! Oui, mais ce sont des perfidies qui manipulent les non initiés et rajoutent du grain à moudre aux associations liberticides et à nombres de politiques sensibles aux chants d’illusoires sirènes. Pour être concret je vous invite à lire cet article de Susan Palmer qui met bien en évidence les stupidités qui jalonnent le traitement des groupes religieux minoritaires en France. Cliquez impérativement sur le lien suivant. Certainement vous deviendrez plus catégorique que moi.

      

    ARTICLE DE Susan J. PALMER (Département des Etudes religieuses, Université Concordia, Montreal, Quebec)

  • Lilian Thuram dénonce la sarkoïsation des esprits

    medium_thuram.jpgRécemment je partageais avec vous, dans la foulée de la coupe du monde de football, mon indignation. La société française rend plus difficile de part le jeu des discriminations la reconnaissance des minorités (Cf. l’exemple des groupes religieux). Mais pour ce qui est des individus qui composent, ou ont composé, l’empire colonial français, et en particulier les noirs, la possibilité de réussite sociale qui est proposé n’est qu’un leurre. Le nègre est acculé bien souvent à devenir un gladiateur des temps modernes. Oui, je sais il y a des cas différents et une montée de ces derniers. Mais pour combien de rêves, d’espoirs, de possibilités coupées, (sans trouver dans la discrimination une excuse à des échecs purement individuels). Dans les exceptions, il faut cependant noter l’ingéniosité de ceux qui arrivent à retourner en leur faveur et surtout aux bénéfices de discriminés, la « réussite » qu’ils ont acquis. Parmi ces derniers Lilian Thuram doit être cité.

    Lire la suite

  • La pratique du Sabbat chez les adventistes (2)

    Je défends l’idée qu’il faut, à côté des apports de chercheurs complètement extérieurs aux groupes religieux, insérer des regards de l’intérieur desdits groupes, pour mieux les comprendre. Vivre avec ces derniers, profiter de l’apport de chercheurs membres de l’organisation, écouter, recueillir les paroles des individus, sont nécessaires à la construction du savoir sociologique. Loin de moi l’idée de "compromission" (le terme me cause problème). Il faut rendre compte respectueusement, mais sans "complaisance" scientifique du groupe analysé. Pour illustrer, je vous livre un extrait de mon carnet d’enquête, écrit, quelques minutes dans un café, après une observation au sein d’une communauté de l’Eglise Adventiste du 7ème Jour dans le Nord de la France.

    Lire la suite

  • Encore la commission parlementaire et son regard sur les Témoins de Jéhovah: note polémique

    medium_temoins_Jehovah.jpgS'il existerait un groupe religieux qui centralise à lui seul en France tous les fantasmes de notre société ce serait les Témoins de Jéhovah. A croire le journal Le Monde daté du 17 juillet 2006, qui fait un compte rendu de l'audition d'Emmanuel Jancovici, près de 45 000 enfants seraient en danger, simplement parce qu’ils vivent « dans le cadre des témoins de Jéhovah ». Attention, loin de partager les développements Jéhovistes, il faut un moment, dire stop, stop, stop.

    Lire la suite

  • Un blog à découvrir : Droit des religions.

    Ceux qui viennent ici connaissent le regard judicieux (jeu de mots facile !) de Sébastien Lherbier-Lévy en lien dans notre rubrique Droit et religion, du même nom que son blog. Avant de dire quelques mots sur son Blog, je peux (et c’est le but d’un blog) donner une impression toute personnelle.
    Seb est juriste de formation et s’implique dans une démocratisation du savoir juridique. De fait, il est au fait de nombres de débats de la sociologie des religions, ne tombant pas dans le piège classique de juristes, qui considèrent le droit comme une doxa, à la différence de ce qu’ils proclament.
    Avec le blog Droit des religions, nombres d’usagers peuvent avoir une perspective générale de débats et d’arrêts commentés.

    Je suis particulièrement attiré par sa lettre. La qualité des informations du site est d’autant plus appréciable, que cette dernière n’est pas une structure lucrative. Ceci renforce le constat général, qu’avoir le religieux comme champ de recherche oblige l’analyste à être un artisan. Droit des Religions permet d’accéder à la qualité du travail artisanal, dans lequel je me reconnais. Une véritable initiative à encourager par vos visites et clics.

     

     Je profite de l'occasion pour également inviter à aller sur le site de l'Association Internationale pour la Défense de la Liberté Religieuse. Nous reparlerons sans doute de cette dernière qui est d'impulsion adventiste et bénéficie d'une incontestable notoriété.

  • Il faut y aller aussi

    Il faut bien y aller aussi.

    Après les conseils de Sébastien Fath, je me lance et je porte moi aussi une pierre, ou plutôt un caillou, à l'édifice de la citoyenneté, en ouvrant ce blog.

    Sociologue, je vous propose l'espace de ce blog, pour élargir encore l'espace qu'est la citoyenneté. Pour moi l'avantage principal du blog est de pouvoir réfléchir, sans détour, ensemble de façon à voir émerger les évolutions de nos réflexions.