Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Actualité - Page 6

  • La dengue aux Antilles: bien plus qu'une question de santé publique

    Dengue moustique.jpgLa dengue est une pathologie très répandue. Fièvre intense, sensation de froid, perte d'appétit, mais surtout des courbatures importantes vous envahissent. Elle est si virulente qu'il arrive de délirer surtout dans le sommeil. La dengue est une atteinte généralement bénigne et en une semaine on est normalement remis. L'épidémie a mis en évidence plusieurs éléments qui mélangent tendancieusement réalités et idées reçues. Elle pose un aspect des problèmes sociaux aux Antilles et est un révélateur de la relation de la France aux Antilles.

    La dengue serait-elle le résultat d'un manque de civisme?

    C'est vrai partiellement. La dengue se véhicule surtout par la femelle du moustique aedes aegypti. Le mode de vie humain donne des conditions idéales pour la reproduction de ce moustique en zone tropicale. Combattre la dengue passe par des attitudes à éviter. Il est ainsi recommander de ne pas offrir à ce moustique des lieux propices à sa reproduction. Tous les accès aux eaux stagnantes doivent lui être fermés. Il s'y reproduirait. Ainsi aujourd'hui, après les messages d'alertes de la grippe A, vous aurez dans plusieurs lieux (aéroport, espaces d'accueils...) des appels à sensibilisation invitant à ne rien laisser trainer dans l'environnement qui permettrait à l'aedes aegypti de proliférer.

    Lire la suite

  • "Diffamation" du cultuel antillais. Réflexion en prolongement d'un article à paraître

    Conscience et Liberté.JPGCouverture Entre espérance et désespérance.JPGLe premier chapitre de mon dernier livre est une prise de position. J'affirme qu'aujourd'hui les croyances antillaises sont incomprises. En fin de livre je souligne par exemple que la vitalité de groupes religieux antillais est une source de dynamisme du protestantisme. Des responsables politiques, voire des juges, font des affirmations surprenantes faites de stéréotypes sur les antillais. En filigrane ils posent que les antillais seraient des naïfs manipulés par des groupuscules. Remarquons que cette idée est aussi présente dans la lecture de moult intellectuels antillais sur le religieux antillais. Je ne partage pas celle-ci car les populations ne sont pas passives. Elles sont acteurs de leur univers cultuel. Outre ce cas antillais que j'ai déjà longuement analysé, l'occasion m'a été donné de prolonger le débat dans un article à paraître sur la diffamation des groupes religieux. Il sera dans plusieurs mois accessible dans la revue Conscience et Liberté. Cette revue est un organe de l'Association Internationale pour la Défense de la Liberté Religieuse.

    Lire la suite

  • Du racisme au réductionnisme ou ce que traverse les Roms aujourd'hui.

    ROMS à PARIS.jpgLes vacances se terminent aujourd'hui. Je m'engage encore une fois à être plus fidèle à ce blog, surtout qu'il y a des discutions que j'ai laissé en cours. Mais pour l'heure l'actualité me force à encore vous parler de mon dernier livre. Entre espérance et désespérance, Pour enfin comprendre les Antilles, commence par un chapitre sur le réductionnisme. Le mot a plusieurs sens. Dans le livre j'insiste sur un aspect qui est très important. Aujourd'hui le racisme se déguise, se dilue dans le réductionnisme. Il s'agit de caricaturer une culture pour mieux asseoir une domination sur elle. Comment ? Je vous invite à feuilleter ce premier chapitre.

     

    Lire la suite

  • Quand LePost.fr fait du buzz sur le dos de l'aide des Témoins de Jéhovah au sauveteurs français en Haïti

    Lepost.png

    Dans la note du 24 janvier j'expliquais que les premières structures humanitaires opérationnelles en Haïti étaient religieuses. Adventistes, baptistes ou encore jéhovistes disposent de réseaux humanitaires rompus et qui connaissent parfaitement le terrain haïtien. L'actualité a mis en évidence des risques de dérives avec "l'enlèvement" d'enfants par des baptistes. Reste encore à éclaircir cet épisode. Mis à part ce fait dramatique, la religiophobie d'analystes vient de toucher un sommet.


    Lire la suite

  • Haïti : l'intérêt de l'implantation de religions à réseaux humanitaire

    Séisme haiti.jpgLa catastrophe qui touche Haïti met en évidence le haut degré de mobilisation des groupes religieux qui ont développés des réseaux humanitaire. En Haïti l’Eglise Adventiste est particulièrement présente avec une forte implication dans l'humanitaire. Christianisme Aujourd’hui rapporte que 25 000 rescapés haïtiens accueillis sur le campus de l'Université adventiste haïtienne et à l'hôpital adventiste L'église adventiste s'active pour aider les rescapés du tremblement de terre en Haïti. Selon l'agence adventiste pour le secours et le développement (ADRA), 25'000 personnes ont trouvé un abri sur le campus de l'Université adventiste haïtienne, ainsi que dans l'hôpital adventiste, qui se trouvent à Carrefour, un quartier de Port-au-Prince.
    ADRA a également distribué près de 13'000 biscuits nutritionnels donnés par le Programme alimentaire mondial de l'ONU dans plusieurs sites de Port-au-Prince. Chaque ration contient assez de nourriture pour cinq jours. Une autre priorité d'ADRA est de fournir de l'eau potable. En collaboration avec Global Medic, l'agence adventiste a mis en place une distribution d'eau pour les 25 000 rescapés qui logent sur le Campus de l'Université.
    Certains le savent peut être, mais les chants d'Haïtiens clamant leur foi dans les médias étaient souvent des chants d'adventistes. En plus de son université l'Eglise Adventiste en Haïti est l'organisation religieuse qui a la plus grande logistique (édition, librairies, écoles...). Touchée aussi par le séïsme l'impact du réseau de solidarité adventiste au travers de l'ADRA démontre l'utilité sociale du religieux dans un pays où l'Etat a peu de moyen. Cela a certainement été compris des médias qui par pudeur n'ont pas à ce jour trop parlés du peuple Haïtien comme d'une population trop influencée par les groupes religieux protestants. Certainement cela va changer.

  • Les raisons au Non de la Martinique et de la Guyane

    REFERENDUM OUTRE MER.jpgCe n'est pas un secret, j'aime lire le journal La Croix. Déjà je suis certain de ne pas y trouver des informations que je fuis. Mais ce qui fait que j'en parle rapidement ce matin est la Une du numéro 38560 de ce mardi 12 janvier. « Outre-mer, la peur de l'inconnu ». Le titre est certainement plus accrocheur que réaliste. Il épouse l'ensemble des autres analyses sur le Non, non, non, des martiniquais et des guyanais au référendum de dimanche. Cependant à bien lire les colonnes l'analyse est plus nuancée que le titre peu laisser apparaître. Dominique Quino, l'éditorialiste a en de nombreux points vue juste. Que dit-il ?

     

     

    Lire la suite

  • Quand le tout numérique montre les limites du tout œcuménique.

    journa la croix.jpgBon d'accord, le jeu de mots est facile. Que cache t-il ? L'éternelle question de la limite de la cohabitation entre catholiques et protestants dans le contexte moderne.

    C'est le journal La Croix qui en parle. La cohabitation entre Radio Notre Dame et Fréquence Protestante risque de s'arrêter. Le passage au numérique de la radio permet à RND de se développer en occupant seul un temps d'antenne qu'elle partage aujourd'hui avec FP. Cette dernière n'ayant pas les moyens de se développer seul cherche des partenaires, pour l'heure introuvables. Le risque à terme est de disparaître.
    Que démontre cette situation ? Si sur le point théologique l'œcuménisme avait réussit à faire passer au second plan les divergences, il n'en va pas de même dans la quête d'une grande visibilité. Alors comme disait Jean Séguy : « il y a un moment où catholiques et protestants doivent se dire franchement qu'ils sont inconciliables. » Sur l'angle théologique la tendance était de feindre cette réalité. Ils ne l'ont donc pas fait. A la surprise, ce n'est pas de conciles qu'est apparu les fortes divergences, mais au travers des opportunités qu'ouvrent l'évolution des techniques. Peut-on penser que cette évolution sera un support qui conduira à désenchanter l'œcuménisme ? Seul le futur le dira.

     

     

  • L’écologie politique: une réécriture de l’écologie adventiste.

    écologie politique.jpgLes études des sociologues ont démontré durant tout le XXe siècle que l'on ne peut pas opposer modernité et religion. L'une influence l'autre. Les valeurs religieuses ont participé à faire émerger la modernité. De son côté la modernité a accentué une distance avec les institutions religieuses. Mais il y a des points sur lesquels les problématiques récentes de notre société ne font que relancer des acquis religieux anciens. Tel est le cas de l'écologie politique. Les écolos seraient peu à être d'accord, mais en de nombreux points l'écologie politique est une réécriture de croyances religieuses.

    Lire la suite

  • Parmi les 100 personnalités protestantes du journal La Vie

    La Vie, Dossier sur le protestantisme.jpgJ’ai passé une annonce sur le Net pour donner mon labrador à une famille qui lui assurerait le confort que je ne peux pas lui donner. C’est chose faite. Depuis, le téléphone sonne. Ceux qui me connaissent ne seront pas étonnés que je ne réponds pas souvent au téléphone car je n’aime pas cet outil incontournable de communication. Pourtant paradoxalement je suis très adeptes des mails ! Depuis hier, le téléphone sonne encore plus. Alors là je me suis dit qu’il faut que je retire cette annonce sur le Net pour avoir la paix. Mais non, je me trompais. Après consultation du répondeur (saturé) je remarquais qu’il s’agissait d’appels pour me signaler que je figure parmi les 100 personnalités protestantes du dossier spécial du Magazine La Vie.

    Ni une, ni deux, je me suis procuré le numéro. Je savais que La Vie réalisait un numéro spécial. Mais je n’imaginais pas qu’il s’agissait d’une mise à l’honneur. Il y aurait beaucoup à rajouter et à préciser. C’est surtout un petit clin d’œil aux travaux que je fais, doucement, au sein du GSRL (Paris) sur l’adventisme, l’antillanité et sur la santé. C’est encourageant. Je vous signalerez bientôt d’autres articles qui saluent mes petites contributions discrètes.

  • La Guadeloupe l'oubliée du Référendum sur l'Autonomie

    Buste marianne.jpgAvec des tendances différentes certes, mais globalement l'ensemble de la classe politique martiniquaise et guyanaise est satisfaite du référendum à venir. Le chef de l'Etat demandera dans une formulation encore à découvrir, si ces régions acceptent une évolution statutaire qui permettra une autonomie encadrée par référendum les 17 et 24 janvier prochains. La Guadeloupe est laissée de côté. Paye-t-elle le mouvement social de 44 jours ?

    Lire la suite

  • Retour...

    Après une actualité chargée, le blog a fait silence, deux mois. Beaucoup de choses à vous raconter. Tout cela pour dire que je reprends la mise à jour. A très bientôt...

  • Témoins de Jéhovah à Lambres-lez-Douai.

    Lambres-lez-Douai est une petite ville du Nord. Je connais très bien Lambres. Ces usines, son centre ville qui tente de rester dynamique malgré la perte de vitesse de l’automobile (Renault, Faurecia) et la grande fragilité de Beguin Say.
    Cette ville ouvrière est à quelques minutes de Douai et 25 minutes de Lille. Lambres est à la une de l’actualité locale depuis que l’ADFI stigmatise l’installation de la nouvelle salle du Royaume des Témoins de Jéhovah et une manifestation internationale à venir, organisée à Douai, par les Jéhovistes.
    Voici une vidéo avec Mme Delporte. Encore une fois, je vous indique que je ne suis pas jéhoviste (certains le pensent !!), mais admirez la qualité des arguments anti-jéhovistes qui flirtent avec le racisme anti américain. Regardez aussi la foule très nombreuse qui accompagne Mme Delporte.

     


  • Prier en résidence universitaire

    Casablanca priere du vendredi 6.jpgDepuis janvier les médias traitent des difficultés des étudiants musulmans d’occuper une salle du CROUS pour effectuer des prières. A la Résidence Universitaire d’Anthony l’histoire semble être vieille de trente ans. J’ai à plusieurs reprises voulu vous proposer un regard en complément. Un article du Monde daté du 26 juillet dernier revenait sur le sujet. A partir d’une observation participative, ancienne, mais instructive, je vous propose, par comparaison avec les Groupes Bibliques Universitaires de prolonger le débat.

    Lire la suite

  • La plus ancienne Bible à feuilleter sur Internet

    La Croix Codex Sinaiticus.jpg15 jours de vacances et de pause pour le blog, je vous porterai des éléments de lectures brassés. Ne bronzant pas, à l’ombre, regardant de loin mon épouse se faire dorer au soleil, je me suis dit « pourquoi ne pas regarder autre chose que tous les individus en qui se tournent comme des brochettes ? Fais-donc bronzer le cerveau ! ». J’ai donc découpé des extraits de journaux, j’ai gardé des tickets de caisses car ils sont très pertinents pour bronzer le cerveau.
    Pour commencer je vous porte un extrait du journal LA CROIX du 27 juillet dernier. Intéressant car il s’agit de la mise à disposition de la plus vieille version disponible de la Bible. Les historiens et théologiens ne manqueront pas faire parler celle-ci.

    Lire la suite

  • 1 baptême, 567 baptisés adventistes à Tobago

    baptême tobago.jpgL’information fait le tour du Net depuis quelques jours. Elle surprend ceux qui ne connaissent pas l’Eglise Adventiste et la Caraïbe. Qu’elle est cette nouvelle ? En une journée, 567 individus se sont baptisés à Tobago le 7 juillet 2008, manifestant leur adhésion à l’Eglise Adventiste. Le chiffre est important et marque le dynamisme adventiste dans cette Île qui compte 1 305 000 habitants de l'archipel de Trinidad et Tobago. En 2006, les 30 églises adventistes et les 7 586 membres de Tobago avaient tout de même intégrées 256 nouveaux baptisés. En une seule séance de baptêmes c’est environ 2,5 fois plus de baptêmes à l’Eglise Adventiste de Tobago qui sont enregistrées par rapport à 2006. Comment cela est-il possible ? Qu’implique socialement une si grande manifestation ?

    Lire la suite