Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Sociologiser - Page 14

  • La Persévérance en Guadeloupe, nouvelle formule

    Site La perseverance2.JPGNon, il ne s'agit pas d'une nouvelle méthode pour obtenir plus de courage, d'envie, de persévérance. Si j'avais cette formule j'obtiendrai le prix nobel de l'arnaque. Laissons cela aux numéros surtaxés de téléphonie portable par exemple. De quoi s'agit-il alors. Eh ben, tout simplement du Site internet du Complexe scolaire de la Persévérance, dont je vous ai déjà parlé. www.laperseverance.net s’est modernisé. Plus convivial, d’une navigation plus aisée il donne vraiment envie. Je ne sais depuis quand ce changement a eu lieu, mais il est récent. J’ai apprécié particulièrement, la diversité des informations qui dépasse le cadre scolaire. Surtout, il y a une véritable place laissée au créole. Cela rend ce site particulièrement pédagogique et explicite les liens entre adventisme et société antillaise. On verra comment il évoluera, mais pour un démarrage, voilà qui est charmant et suscite des attentes. Reste maintenant à alimenter se formidable d’outils d’un contenu spécifique. Mais là est un véritable challenge. Bienvenue à Laperseverance.net, nouvelle formule.

     

  • 1 baptême, 567 baptisés adventistes à Tobago

    baptême tobago.jpgL’information fait le tour du Net depuis quelques jours. Elle surprend ceux qui ne connaissent pas l’Eglise Adventiste et la Caraïbe. Qu’elle est cette nouvelle ? En une journée, 567 individus se sont baptisés à Tobago le 7 juillet 2008, manifestant leur adhésion à l’Eglise Adventiste. Le chiffre est important et marque le dynamisme adventiste dans cette Île qui compte 1 305 000 habitants de l'archipel de Trinidad et Tobago. En 2006, les 30 églises adventistes et les 7 586 membres de Tobago avaient tout de même intégrées 256 nouveaux baptisés. En une seule séance de baptêmes c’est environ 2,5 fois plus de baptêmes à l’Eglise Adventiste de Tobago qui sont enregistrées par rapport à 2006. Comment cela est-il possible ? Qu’implique socialement une si grande manifestation ?

    Lire la suite

  • Ces protestants que l’on dit adventistes. Sortie prévisible, 4ème trimestre 2008.

    Il est terminé. Je viens de porter avec Régis Dericquebourg le point final. Dans quelques mois le bébé pourra être dans vos mains. Qu’est-ce ? Le livre collectif, issu de la journée d’étude réalisée au GSRL sur l’Eglise Adventiste dans le protestantisme français. Son titre : Ces protestants que l’on dit adventistes. Le titre résulte du sens de la formule de Jean Luc Rolland. Plusieurs auteurs ont porté la plume. Outre Régis Dericquebourg et moi, Jean Paul Willaime, Sébastien Fath, Jean Baubérot, Richard Lehmann, Dominique Kounkou, Jean-Luc Rolland, Jean Luc Chandler, Olivier Régis.

    La sortie de l’ouvrage est prévue pour le dernier trimestre de cette année. Nous en reparlerons. Pour l’instant je savoure la fin. En effet la direction de cet ouvrage était beaucoup plus éprouvante qu’imaginée.

  • Le Dr Raymond Guiolet est décédé jeudi 3 juillet 2008 terrassé par la maladie.

    Qui est Raymond Guiolet. Adventiste guadeloupéen il a été un psychologue clinicien extrêmement réputé. Son parcours personnel est exceptionnel. Il commença à exercer en France où il fut entre autre expert au tribunal. En Guadeloupe au 3, rue François Arago de la ville de Pointe-à-Pitre, il ouvrit son cabinet.


    Lire la suite

  • Le Nègre vous emmerde de Claude Ribbe présenté à Lille

    Claude Ribbe, Le nègre vous emmerde.jpgHier a marqué la sortie nationale du livre de Claude Ribbe Le Nègre vous emmerde. Aujourd’hui 6 juin 2008 à 17h, Claude Ribbe est à Lille, au Furet du Nord pour présenter son ouvrage sur l’actualité de l’œuvre de Césaire. En quelques pages, l’auteur réussit admirablement à rappeler l’auteur, le politique, bref en un mot, l’homme que fut Césaire. Ribbe repositionne le débat sur la place de la dépouille de Césaire en rappelant les enjeux que cela renferme. Rien n’est épargné par l’auteur qui fait le choix d’un discours tranchant.

    Lire la suite

  • Des adventistes prient pour faire baisser les prix de l’essence.

    1653352004.jpgNous avons déjà beaucoup parlé des adventistes. Pourtant après avoir passé en revue rapidement les 175 notes échangées ici, je remarque que nous n’avons jamais parlé de prière. Et pourtant, on ne peut pas aborder l’adventisme sans ce point. Il faut dire qu’il reste compliqué à approcher sociologiquement. Les anthropologues réalisent de magnifiques descriptions de la prière. Les philosophes en dissertent encore. C'est un élément central pour le théologien. Concernant l’adventisme en particulier : comment parler, du point de vue du sociologue de la prière, sommairement ici ?

    Lire la suite

  • "N'allez pas le répéter, mais le nègre vous emmerde"

    Dans la droite ligne de la sortie du livre de Claude Ribbe sur Aimé Césaire, je vous porte l’extrait de la vidéo du documentaire « le nègre fondamental ». En fin d’extrait vous verrez le chantre de la négritude exprimer l’utilité anti raciste du concept de négritude.

     




  • « Le nègre vous emmerde », regard de Claude Ribbe sur l’actualité de l’héritage d’Aimé Césaire.

    2110187641.jpgVoilà plusieurs jours que Claude Ribbe m’a indiqué l’écriture, puis la sortie de son pamphlet-hommage à Aimé Césaire chez Buchet Chastel. La sortie nationale est programmée pour le 5 juin 2008. Lille sera un temps fort de cette sortie puisque le 6 juin 2008, à ma demande, Claude sera l’invité du Furet du Nord à 17h00.

    Lire la suite

  • L’Eglise Adventiste francophone de l'Europe Occidentale se dote d’un nouveau Président.

    1830356641.jpgJean Claude Nocandy vient d’être nommé au poste de président de l'Union desEglises Adventistes de France, de Belgique et du Luxembourg par une assemblée de délégués. Le nom de Nocandy est profondément lié à l’adventisme aux Antilles. Louise Nocandy, tante du nouveau président, est un leader reconnu de l’adventisme antillais. J’ai rencontré JC Nocandy il y a déjà plus d’un an (de mémoire) autour de sa réflexion sur la place de l’identité antillaise dans l’adventisme dans une ambiance extrêmement conviviale.

    Lire la suite

  • Le rapprochement des positions adventistes,(de JL Chandler)

    1706643694.jpg

    Le 30 août 1846, James White (à 25 ans) épouse Ellen Harmon (18 ans) devant Charles Harding, un juge de paix à Portland dans le Maine. On imaginerait cette cérémonie dans une chapelle ornée de fleurs, au son d’une marche nuptiale, mais ce n’est pas le cas. Ayant été expulsés de leurs congrégations d’origine, les millérites n’ont pas de bâtiments d’église. Ils se réunissent dans des maisons. Les nouveaux époux n’ont pas de lune de miel. Un luxe pour les gens de cette époque, surtout à la campagne, qui n’ont ni le temps ni l’argent de s’offrir un plaisir aussi agréable. Leur idylle et leur mariage n’ont pas été très romantiques mais James et Ellen s’aiment. « Elle a été ma couronne de joie », avouera t’il plus tard. « C’est le meilleur homme qui ait jamais marché dans des chaussures de cuir », dira t’elle longtemps après.

    Lire la suite

  • Commémoration des Abolitions de l’Esclavage à Lille.

    1180568669.jpgLa Commémoration s’inscrit paisiblement dans le calendrier républicain. Elle dépasse maintenant les grandes villes et les anciens ports négriers de France. Elle devient un élément du rythme républicain et c’est une première réussite. Le Nord n’a pas été en reste. Plusieurs villes ont été les lieux de manifestations diverses. A Lille il y eut trois temps forts aux impacts différents.

    Lire la suite

  • James White : le leader des adventistes sabbatistes par JL Chandler

    1909321401.jpgAu début de l’année 1845, James Springer White (1821-1881), un jeune prédicateur millérite de Palmyra dans le Maine, entend parler d’Ellen Harmon, qui dit-on, a reçue une vision (le sentier étroit). Il se rappelle qu’il l’a entendue témoigner un an plus tôt à Portland et qu’il avait été surpris par sa taille fine et sa frêle apparence. Quand il se rend à Orrington pour récupérer un traîneau qu’il a prêté à son ami Jordan, il a vite l’occasion de se faire une opinion. Harmon raconte la vision à un groupe de millérites rassemblés dans une maison. Ce que James entend ce soir là le persuade qu’elle est une messagère de Dieu. Il propose aussitôt d’accompagner Ellen et la soeur de Jordan dans la tournée des congrégations millérites du Maine qu’il faut encourager et mettre en garde contre le fanatisme.

    Lire la suite

  • Commémoration des Abolitions de L'esclavage dans le Nord

    1180568669.jpgSurchargé, je vous néglige. Jean Luc Chandler vous a déjà préparé des notes. Je pensais qu’elles figureraient déjà sur le nouveau site. Le site est prêt. Merci à Daniel. Mais moi, je ne le suis pas encore.
    En attendant, l’actualité m’impose de faire un détour sur le clavier et de vous parler de la troisième édition de la Commémoration des Abolitions de l’Esclavage, le 10 mai 2008 dans le Nord.
    Cette année, je perpétue l’engagement avec la Ville de Lille et la Région Nord Pas de Calais. La programmation permettra de redécouvrir le Chevalier Saint George par le biais de l’exposition de l’association du Concert de Monsieur Saint George animé par Alain Guédé.
    Le soutien de la Région a permis (en fait, permettra) à Formation Assistance (Association qui fait le lien entre pédagogie et diversité) d’acquérir l’exposition Martin Luther King 40 ans après, dont je vous ai déjà fait l’éloge. Elle circulera dans le Nord et sera le support d’un formidable travail pédagogique. Je remercie ici toute l’équipe de www.martinluthetking.fr pour leur confiance.
    Le point fort cette année sera sans doute la venue de Madame La Députée de Guyane, le 7 mai 2008 à la Maison d’Education Permanente de Lille. Dans cette prestigieuse salle, elle tiendra une conférence sur l’apport des minorités issues de l’Esclavage à la République. Indiscutablement, la mort de Césaire orientera les manifestations.
    Les personnages retenus (Saint George, Luther King) et cette mort, permettront encore une fois d’aborder l’abolition de l’esclavage comme une avancée qui concerne l’ensemble de l’humanité, sans occulter les défis à venir.

     Je vous porte ici quelques fichiers à imprimer et à diffuser. Ce sont :

    1. Le Carton d’invitation à la Commémoration 2008 des Abolitions de l’Esclavage
    2. Le Communiqué de presse envoyé aux médias locaux avec des précisions supplémentaires sur la programmation dont un démoment de recueillement en mémoire des esclaves

    Programme Abolition de l'Esclavage avec Christiane Taubira.pdf

    Conférence de presse du 30 avril 2008.pdf

  • Journée d'Etudes sur le Mormonisme au GSRL (EPHE, Paris) par Régis Dericquebourg

    702840462.jpgConclusions de la journée d’étude « Actualités des Etudes sur le Mormonisme » du 27 mars 2008, Paris, GSRL, UMR 85-82, programme « religions et religiosités minoritaires en ultramodernité » (Direction S. Fath).
    La journée d’étude : Actualité des études sur le Mormonisme en France, (organisée par Christian Euvrard et Régis Dericquebourg) qui s’achève vient à la suite d’autres journées d’études sur des groupes religieux minoritaires ou sur des spiritualités minoritaires : journée sur l’ésotérisme( Jean-Pierre Laurant et Régis Dericquebourg), journée sur les Témoins de Jéhovah (Arnaud Blanchard et Régis Dericquebourg), journée sur l’adventisme  et le protestantisme français (Fabrice Desplan et Régis Dericquebourg). En les proposant, nous visons un triple but.

    Lire la suite

  • L'histoire du Sabbat (1), par Jean Luc Chandler

    1095806759.jpgJoseph Bates est le champion du sabbatisme au sein de l’adventisme. Entre août 1846 et janvier 1849, il publie quatre fois le livre, Seventh day Sabbath, augmenté à chaque nouvelle édition. Dans l’esprit des baptistes du septième jour, le sabbat est simplement le jour correct d’adoration mais pour l’adventiste Bates, il est bien plus que cela. C’est un jour de joie, d’actes de bienfaisance, un mémorial de la création, une fête de la famille, un avant-goût du ciel, une vérité biblique à restaurer et un élément clé de la trame prophétique. Pour lui, l’histoire et la théologie sont indissociables. Cette approche influencera les études des chercheurs adventistes sur le sabbat. Elle aboutira à trois observations historiques et à une perspective eschatologique. Nous présentons ici un résumé très compact des recherches entre 1846 et aujourd’hui.

    Lire la suite