Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Sociologiser - Page 16

  • Dynamisme de l’enseignement privé adventiste en Guadeloupe : Le complexe scolaire de La Persévérance.

    9847013.jpgC’est vraiment difficile de se remettre des quinze jours passés en Guadeloupe. Mon épouse me rappelle sans cesse qu’ils étaient cruellement courts. Outre le côté vacances, le plaisir de voir la famille (ah mes petites nièces qui ne sont plus si petites que cela !), j’ai sagement, silencieusement observé l’adventisme. L’idée que je développe, selon laquelle il faille considérer l’adventisme comme un ensemble dynamique, particulièrement aux Antilles française s’est vue renforcée. Pour beaucoup d’observateurs il s’agit là d’une évidence, mais j’aimerai insister sur deux choses et prendre un exemple précis, celui de l’enseignement privé adventiste.

    Lire la suite

  • La Wii au foyer du Romarin

    436957376.jpg

    L’adventisme, comme religion de la santé développe des structures de santé. Le foyer du Romarin en fait partie. Mais aujourd’hui je vous en parle en raison de l’expérience de ce foyer qui consiste à éveiller les pensionnaires en leur permettant de jouer à la Wii. Oui, vous savez cette petite console de Nintendo. J’en suis fan. La semaine dernière je me suis même blessé en tentant de battre mon record au tennis. Quand j’ai su que des mamies jouaient à ce jeu (et me battraient sans difficulté) j’ai été émerveillé. Il est intéressant de voir cette expérience aux avantages multiples. La radio France Info y a d’ailleurs consacrée une rubrique aujourd’hui.

    Rajoutons un mot concernant les religions de la santé à la vue de cet exemple. Comme l’adventisme, elles désirent être à la pointe de l’innovation scientifique pour le confort de vie, illustrant un lien fort avec la science. Pour plus d’info, parmi la longue liste de liens Internet sur cette expérience, je vous laisse lire Senior Acut qui relate l’expérience et résume les intérêts moteurs, physiques, sociaux, cognitifs de l’introduction de la Wii.

  • Quand les cultures nègres relativisent et enrichissent l’adventisme.

    997292066.jpgDe plus en plus de découvertes d’historiens indiquent la richesse des cultures nègres les plus anciennes. Sur le plan religieux la mise en évidence de la diversité et de la densité des pratiques et croyances religieuses anciennes de l’Afrique relativisent l’ensemble des affirmations des monothéismes. L’apport le plus retentissant sur ce point fut certainement l’ouvrage de Nations, Nègres et Culture de Cheik Anta Diop qui réinterroge jusqu’à la personne du Christ.

    Lire la suite

  • www.martinlutherking.fr. Une initiative simple et décisive

    324145991.jpgEn 2007, la deuxième édition des abolitions de l’esclavage et de la traite négrière en France, a été l’occasion pour Jean Claude Girondin et sa collaboratrice Bouchara Delabaudière de rassembler au Palais de Congrès de Paris Est, des intellectuels autour du thème, Mémoire, Christianisme et Liberté. J’y explicitais l’influence du protestantisme et particulièrement des groupes évangéliques aux Antilles, sur l’espérance. L’ensemble des contributions donnera lieu à un ouvrage collectif très prochainement. Mais Jean Claude et Bouchara ne se sont pas arrêtés à cette initiative. Déjà je vous informe qu’elle sera reconduite cette année. Pour l’instant insistons sur leur contribution à la création du Site www.martinlutherking.fr.

    Lire la suite

  • Ellen White : une mission prophétique (2/2 de JL Chandler)

    7ecc3a5ec151dee2ac8df0a0b11124d5.jpgContrairement à ce qu’on pourrait penser, la plupart des Américains ne sont pas religieux quand Ellen Harmon commence son ministère en 1845. La Bible n’est pas lue, encore moins étudiée. Dans de nombreux secteurs du monde, elle est même interdite. D’un point de vue théiste, c’est une catastrophe : « Mon peuple périt faute de connaissance » (Osée 4.6). Au sein du christianisme, des idées non bibliques persistent. Un grand mouvement d’athéisme s’apprête à effacer la croyance en Dieu. La critique de la Bible la présente comme un livre de mythes et d’affabulations. La mission d’Ellen Harmon sera donc d’exalter Jésus-Christ et d’encourager l’étude de la Parole de Dieu.

    Lire la suite

  • Ellen White : la mission prophétique (1/2) de JL Chandler

     

    9c6b3edbf0a81bf0138fe1b3a8ba2c33.jpgAprès sa première vision en décembre 1844, Ellen Harmon lutte avec l’idée de communiquer des messages en public. Elle est jeune, pauvre et sa santé est précaire. La tuberculose ravage ses poumons. Elle a l’air d’une bonne candidate pour la tombe. C’est au-dessus de ses forces ! Jours et nuits, jusqu’à tard dans la soirée, elle supplie Dieu de placer le fardeau sur les épaules de quelqu’un d’autre. Elle redoute aussi de devenir fière comme certains hommes d’église dans le passé. Dans une vision vers la mi-janvier 1845, elle en discute avec un guide céleste : « Si je dois raconter ce que tu m’as montré, préserve-moi d’une exaltation déplacée ». Il lui fait la promesse : « Tes prières ont été entendues. Elles seront exaucées. Si le mal que tu crains te menace, Dieu étendra sa main pour te secourir. Par l’affliction, il t’attirera à lui et il préservera ton humilité. Présente fidèlement le message. Endure jusqu’à la fin et tu mangeras le fruit de l’arbre de la vie, tu boiras l’eau de la vie ».

     

    Lire la suite

  • Echange avec JL Chandler

    5feb1a5ffeaa04ddf2e94d5c41c08269.jpgDans le souci de mieux vous permettre de percevoir les enjeux de la saga historique que vous offre JL Chandler ici, voici, comme annoncé, un échange intégral que j’ai eu avec ce dernier, avec son accord. N’hésitez pas à intervenir en commentaire. Pourquoi vous présenter cet échange privé. Premièrement parce qu’il est une continuité des présentations de Chandler. Deuxièmement ils permettront de mettre en évidence les perceptions différentes de celles-ci. Vous verrez par exemple mes questionnements qui avaient pour but de centrer sur l’aspect scientifique. Mais bien plus, vous accéderez aux précisions de JL Chandler qui conduisent le lecteur à entrer de plein pied dans le travail de l’historien et son difficile aspect pédagogique qu’est la restitution concise et précise.

    Lire la suite

  • L’héritage prophétique des adventistes sabbatistes (de JL Chandler)

    1a03a67d42e1591bd5ae53bb4fd0b4c9.jpgAprès 1844, le millérisme éclate en trois courants adventistes : les spiritualistes, les albanistes et les sabbatistes. De loin le plus petit au départ, ce dernier groupe sera le seul vrai survivant du millérisme et  s’étendra même au monde entier. La raison de l’étonnante vitalité de l’Eglise adventiste du septième jour est essentiellement théologique. Car la grande différence est celle-ci : les autres courants délaissent certains aspects de l’héritage millérite alors que les sabbatistes le gardent inctact et bâtissent dessus.

    Lire la suite

  • Le millérisme éclaté (de JL Chandler)

    d0bcd133888befc22f08dc7860c00284.jpg1844 ! Quelle année ! Karl Marx écrit que la religion est « l’opium du peuple ». Charles Darwin confesse, à l’idée de lancer sa théorie de l’évolution, que c’est comme « avouer un meutre » (de qui ? de Dieu ?). Le désappointement du 22 octobre secouent les millérites comme une secousse sismique. (Pour les historiens théistes, la conjonction de ces évènements n’est pas fortuite). De nombreux millérites abandonnent toute espérance de la parousie ou retournent dans leurs anciennes congrégations. L’espérance du retour du Christ va t’elle survivre ? Ceux qui y restent attachés – 50 000 à 100 000 selon les sources de l’époque – éclatent en trois courants adventistes : les spiritualistes, les albanistes et les sabbatistes. Cette distinction est établie par les historiens car les concernés ne se sont pas donnés ces noms. Le mot « albaniste » est de mon invention.

    Lire la suite

  • Retour

    Voyages, interventions, et autres responsabilités eurent pour effet de négliger la publication du blog. Je dis bien la publication ou, la mise en ligne, car la réflexion et l’écriture continuent (cf. Les lignes déjà préparés par JL Chandler par exemple). Personnellement je poursuivrai quelques réflexions entamées. Je vous parlerai d’observations réalisées aux Antilles sur l’église adventiste et le religieux minoritaire en général, en insistant sur certaines incohérences, interrogations. Très vite je vous parlerai du site www.martinlutherking.fr et de questions autour de l’identité nègre au travers de l’esclavage. Dans tout cela la religion ne sera pas loin. Dès demain, je vous délivre l’une des nombreuses notes déjà écrites par JL Chandler dont le rythme d’écriture est toujours aussi élevé. Surtout, avec l'aimable autorisation de ce dernier, nous partagerons avec vous des éléments de correspondances que nous échangeons hors blog, qui permettent de préciser admirablement les présentations historiques. Pour l’instant, les limites du corps humains poussent à… dormir.

  • Formation Agir "Sciences sociales et religion"

    5905cbd0f747c7243098406da6ba9cc8.jpgJe vous livre l’information avec retard. L’Association d’impulsion adventiste, AGIR, qui se donne pour comme objectif non exclusif de permettre d’être un lieu de formation et de réflexion en direction des adventistes. Dans ce cadre, avec un plaisir que je ne voile pas, j’assure depuis hier (mardi 29 septembre 2008) des interventions mensuelles d’une durée d’1h30. La formation s’intitule « Sciences sociales et religion ». La première a eu lieu à la Sorbonne dans une ambiance de convivialité extrême. Le but de la Formation est de permettre à un large public de se familiariser au raisonnement des sciences sociales et plus particulièrement à celui de la sociologie du fait religieux. Le premier public visé est celui des adventistes.
    Cette initiative est à saluer. En effet elle répond à un besoin criant de membres des communautés adventistes qui veulent s’enrichir de connaissances, pour mieux appréhender les complexités du religieux en France.

    Lire la suite

  • Un facebook européen, chrétien, adventiste.

    dea4200c49353866f122d41689d6f637.gif

    Aujourd’hui, la chronique multimédia de France Info rappelle la grande difficulté qu’il y a pour les européens à innover sur le Web. Google, Facebook, MySpace, etc. sont américains. Lorsqu’une structure européenne perce sur le Web elle est rachetée souvent par des grandes entreprises américaines. Alors il faut signaler l’innovation en cours que réalise Elizabeth D. De quoi s’agit-il ? Ni plus ni moins de proposer un Facebook en direction des chrétiens en s’appuyant sur les adventistes antillais. Certainement cette cible prévisionnelle sera dépassée. C’est ce que l’on peut d’ailleurs souhaiter.

    Lire la suite

  • Leçon pour une laïcité ouverte par l’Angola.

    5734cd685e115e4d1dc03cd9567f785e.gifLa situation démocratique de nombres d’ex colonies africaines reste précaire. Les besoins humanitaires sont sans précédent. Sur ces terrains la structure humanitaire adventiste qu’est l’ADRA réalise un incomparable travail. Le 9 janvier, le Nouvel Observateur dans sa version en ligne et le site officiel de l’Eglise Adventiste, reprenaient une même dépêche qui signalait cette forte implication et la difficulté de l’engagement adventiste dans des pays marqués par l’instabilité politique, comme c’est le cas au Keynia.

    Lire la suite

  • Conversion à l'Islam

    65c20368845490aa473f9a4b11b697cb.jpgJe vous porte ici une copie de l’article du Monde sur la Conversion à l’Islam. Il me parrait intéressant pour deux raisons. La première est le fait qu’il reprend le cas d’une convertie à l’Islam qui vient d’une Eglise Adventiste. Deuxièmement, en raison des cours que je donne à l’Institut de Sciences Humaines, AVICENNE, de Lille, dont l’objet est le développement des connaissances sur l’Islam, je suis au fait de l’articulation entre Islam et Adventisme. Je ne commenterai pas longuement la conversion, mais il y a un point qui me semble fondamental et qui explique en grande partie les conversions à l’Islam. Nous y reviendrons à partir de l’exemple ci-dessous. Pour l’instant lisez et nous reviendrons simplement sur le point essentiel que je présenterai.

    Lire la suite

  • Hiram Edson (de JL Chandler)

    0455d512f79620a2f2e8ec8cbad66f3f.gif

    Pourquoi Jésus n’est pas revenu le 22 octobre 1844 ? Croire en la parousie a t’il encore un sens ? Ces questions taraudent les millérites. Au lendemain du grand désappointement, des millérites rentrent à la maison, après avoir attendus et pleurés jusqu’à l’aube dans la ferme d’Hiram Edson, un méthodiste de Port Gibson dans l’état de New-York. Avant leur départ, Edson invite les traînards à le rejoindre dans un grenier pour un moment de prière. Il en ressort un peu plus tard avec la profonde impression que « la lumière serait apportée » à leurs interrogations et que « le désappointement serait expliqué ».

    Lire la suite