Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Sociologiser - Page 16

  • Le millérisme éclaté (de JL Chandler)

    d0bcd133888befc22f08dc7860c00284.jpg1844 ! Quelle année ! Karl Marx écrit que la religion est « l’opium du peuple ». Charles Darwin confesse, à l’idée de lancer sa théorie de l’évolution, que c’est comme « avouer un meutre » (de qui ? de Dieu ?). Le désappointement du 22 octobre secouent les millérites comme une secousse sismique. (Pour les historiens théistes, la conjonction de ces évènements n’est pas fortuite). De nombreux millérites abandonnent toute espérance de la parousie ou retournent dans leurs anciennes congrégations. L’espérance du retour du Christ va t’elle survivre ? Ceux qui y restent attachés – 50 000 à 100 000 selon les sources de l’époque – éclatent en trois courants adventistes : les spiritualistes, les albanistes et les sabbatistes. Cette distinction est établie par les historiens car les concernés ne se sont pas donnés ces noms. Le mot « albaniste » est de mon invention.

    Lire la suite

  • Retour

    Voyages, interventions, et autres responsabilités eurent pour effet de négliger la publication du blog. Je dis bien la publication ou, la mise en ligne, car la réflexion et l’écriture continuent (cf. Les lignes déjà préparés par JL Chandler par exemple). Personnellement je poursuivrai quelques réflexions entamées. Je vous parlerai d’observations réalisées aux Antilles sur l’église adventiste et le religieux minoritaire en général, en insistant sur certaines incohérences, interrogations. Très vite je vous parlerai du site www.martinlutherking.fr et de questions autour de l’identité nègre au travers de l’esclavage. Dans tout cela la religion ne sera pas loin. Dès demain, je vous délivre l’une des nombreuses notes déjà écrites par JL Chandler dont le rythme d’écriture est toujours aussi élevé. Surtout, avec l'aimable autorisation de ce dernier, nous partagerons avec vous des éléments de correspondances que nous échangeons hors blog, qui permettent de préciser admirablement les présentations historiques. Pour l’instant, les limites du corps humains poussent à… dormir.

  • Formation Agir "Sciences sociales et religion"

    5905cbd0f747c7243098406da6ba9cc8.jpgJe vous livre l’information avec retard. L’Association d’impulsion adventiste, AGIR, qui se donne pour comme objectif non exclusif de permettre d’être un lieu de formation et de réflexion en direction des adventistes. Dans ce cadre, avec un plaisir que je ne voile pas, j’assure depuis hier (mardi 29 septembre 2008) des interventions mensuelles d’une durée d’1h30. La formation s’intitule « Sciences sociales et religion ». La première a eu lieu à la Sorbonne dans une ambiance de convivialité extrême. Le but de la Formation est de permettre à un large public de se familiariser au raisonnement des sciences sociales et plus particulièrement à celui de la sociologie du fait religieux. Le premier public visé est celui des adventistes.
    Cette initiative est à saluer. En effet elle répond à un besoin criant de membres des communautés adventistes qui veulent s’enrichir de connaissances, pour mieux appréhender les complexités du religieux en France.

    Lire la suite

  • Un facebook européen, chrétien, adventiste.

    dea4200c49353866f122d41689d6f637.gif

    Aujourd’hui, la chronique multimédia de France Info rappelle la grande difficulté qu’il y a pour les européens à innover sur le Web. Google, Facebook, MySpace, etc. sont américains. Lorsqu’une structure européenne perce sur le Web elle est rachetée souvent par des grandes entreprises américaines. Alors il faut signaler l’innovation en cours que réalise Elizabeth D. De quoi s’agit-il ? Ni plus ni moins de proposer un Facebook en direction des chrétiens en s’appuyant sur les adventistes antillais. Certainement cette cible prévisionnelle sera dépassée. C’est ce que l’on peut d’ailleurs souhaiter.

    Lire la suite

  • Leçon pour une laïcité ouverte par l’Angola.

    5734cd685e115e4d1dc03cd9567f785e.gifLa situation démocratique de nombres d’ex colonies africaines reste précaire. Les besoins humanitaires sont sans précédent. Sur ces terrains la structure humanitaire adventiste qu’est l’ADRA réalise un incomparable travail. Le 9 janvier, le Nouvel Observateur dans sa version en ligne et le site officiel de l’Eglise Adventiste, reprenaient une même dépêche qui signalait cette forte implication et la difficulté de l’engagement adventiste dans des pays marqués par l’instabilité politique, comme c’est le cas au Keynia.

    Lire la suite

  • Conversion à l'Islam

    65c20368845490aa473f9a4b11b697cb.jpgJe vous porte ici une copie de l’article du Monde sur la Conversion à l’Islam. Il me parrait intéressant pour deux raisons. La première est le fait qu’il reprend le cas d’une convertie à l’Islam qui vient d’une Eglise Adventiste. Deuxièmement, en raison des cours que je donne à l’Institut de Sciences Humaines, AVICENNE, de Lille, dont l’objet est le développement des connaissances sur l’Islam, je suis au fait de l’articulation entre Islam et Adventisme. Je ne commenterai pas longuement la conversion, mais il y a un point qui me semble fondamental et qui explique en grande partie les conversions à l’Islam. Nous y reviendrons à partir de l’exemple ci-dessous. Pour l’instant lisez et nous reviendrons simplement sur le point essentiel que je présenterai.

    Lire la suite

  • Hiram Edson (de JL Chandler)

    0455d512f79620a2f2e8ec8cbad66f3f.gif

    Pourquoi Jésus n’est pas revenu le 22 octobre 1844 ? Croire en la parousie a t’il encore un sens ? Ces questions taraudent les millérites. Au lendemain du grand désappointement, des millérites rentrent à la maison, après avoir attendus et pleurés jusqu’à l’aube dans la ferme d’Hiram Edson, un méthodiste de Port Gibson dans l’état de New-York. Avant leur départ, Edson invite les traînards à le rejoindre dans un grenier pour un moment de prière. Il en ressort un peu plus tard avec la profonde impression que « la lumière serait apportée » à leurs interrogations et que « le désappointement serait expliqué ».

    Lire la suite

  • La place de la religion dans le Traité de Lisbonne par Sébastien Lherbier Lévy

    e1bf66f6d38c08ad31644e0339855c9a.jpgVous lisez souvent Sociologiser, vous connaissez, ou vous découvrez, l’affection que j’ai pour le site droit des religions. Sébastien Lherbier Lévy, réalise, seul un titanesque travail d’information. En cette nouvelle année 2008, SLL force de nouveau l’admiration en sensibilisant, avec la pédagogie informative qui fait son succès, sur la place de la Religion dans le Traité Constitutionnel que les Etats s’apprêtent à signer. SLL note trois points forts concernant la place de la religion. Il s’agit :

    1. L’héritage religieux de l’Europe

    2. Le statut des Eglises et des organisations non confessionnelles.

    3. Une valeur juridique contraignante conférée à la Charte des droits fondamentaux.

    Lisez rapidement le développement que propose SLL, surtout qu’il a veillé à mettre en annexe le Traité de Lisbonne modifiant le Traité sur l'Union européenne et le Traité instituant la Communauté européenne. Bonne lecture si vous cliquez ICI

  • Le 22 octobre 1844 (de JL Chandler)

    6b03011ec7c2ea3c79e111cbd8b51c36.jpegLe mardi 22 octobre 1844, le jour se lève clair et brillant. De bonne heure, des millérites se réunissent sous un grand chapiteau à Rochester dans l’état de New-York pour prier et témoigner. Les orateurs utilisent des expressions telles que « les dernières heures du temps, les derniers moments de l’humanité, nous sommes aux portes de l’éternité ».

    Lire la suite

  • Willam Foy : le prophète millérite (de JL Chandler)

    026c704ec629123c6cda558eab6a0549.jpegEntre 1842 et 1844, l’attente du retour du Christ est à son paroxysme. Les millérites recherchent la date précise de la parousie. A contre-courant de cette quète enthousiaste, une voix fait entendre un message quelque peu différent : la foi en l’avènement de Jésus ne doit pas s’appuyer, et elle ne s’appuyera jamais, sur une date connue d’avance.

    « Le jour du Seigneur viendra comme un voleur. » (2 Pierre 3.10)

    « Quant au jour et à l’heure où cela se produira, personne ne les connaît, ni les anges du ciel, ni même le Fils ; personne, sauf le Père et lui seul... Tenez-vous donc en éveil, puisque vous ignorez quel jour votre Seigneur viendra. » (Matthieu 24.36, 42)

    Lire la suite

  • Adventistes et santé : Vidéo

    Baptiste Coulmont m’indique que désormais le reportage de France 2 sur les adventistes et la santé est disponible sur Daylimontion. Ce reportage se déroule à Loma Linda, que les américains appellent "The City-Church" par clin d'oeil à la forte présence d'adventistes du septième jour. L’hôpital universitaire dont il est question dans le documentaire est d’ailleurs un une structure adventiste, reconnue pour la qualité des travaux qui y sont réalisés. Plus que des mots, ce reportage, au travers des allusions faites à la spiritualité, illustre bien que l’on peut considérer la SDA comme une religion de la Santé. Ce n’est pas la nouvelle doyenne de l’humanité qui dira le contraire. Merci BC pour l’info.

     

     


  • Samuel Snow fixe la date du retour du Christ (de JL Chandler)

    38b8418cd71707b3dc7aa5a2ebc36808.jpgA la surprise de tous les opposants, la proclamation millérite du retour du Christ repart de plus belle en été 1844. Les millérites découvrent brusquement que l’an zéro n’a jamais existé. Il faut donc ajouter une année à leurs calculs prophétiques :

    2300 – 457 = 1843 + 1 = 1844

    Ils situent le début des « 2300 soirs et matins » - 2300 ans – de Daniel 8.13 en 457 av. JC. Mais comme personne ne connait la date précise du décret du roi perse Artaxerxès, qui a été signée cette année là (Esdras 7.11-26), la fin du temps prophétique demeure à une date inconnue, située quelque part en 1844. Le Christ peut revenir à n’importe quel moment !  

    Lire la suite

  • CHARLES FITCH : Le séparatiste du mouvement adventiste (de JL Chandler)

    8a8fb6fc2fce8eed9759a48c78bd45bd.jpgLa chute de l’empire ottoman le 11 août 1840, correctement prédite par Josiah Litch en interprétant Apocalypse 9, provoque à la fois un sursaut d’intérêt du public pour les prophéties bibliques et un assaut frontal contre elles. Pour les uns, la rectitude des interprétations historicistes est confirmée. C’est la preuve réjouissante que le Christ va bientôt revenir triomphant sur les nuées du ciel. Pour les autres, furieux ou indifférents, c’est une illusion, une imposture qu’il faut stopper.

    Lire la suite

  • Concours... Le nouveau "Sociologiser"

    b4f5eef98c6380f28c83baa087f2efdf.jpgInitialement Sociologiser avait pour ambition de partager avec vous quelques réflexions. Le sociologue a souvent avec lui, ou dans la tête, un « carnet de terrain ». Il s’agit de notes, de réflexions, d’observations, qu’il fait méthodologiquement sur un objet, un terrain. On y trouve questions, doutes, déchirements, inspirations, intuition, parfois des conclusions, etc. C’est à ce que devait aboutir sociologiser. Mais, au fur à mesure, sans pouvoir l’expliquer convenablement, le blog n’est pas resté une vitrine de la réflexion en cours, sur l’adventisme. En effet : il répond à des questions, présente l’activité scientifique, rappelle des éléments clefs pour comprendre l’adventisme, rebondi sur l’actualité pour insister sur la pluralité des groupes religieux minoritaire, etc. Conséquence, une masse de données s’est accumulé. 140 articles y sont présents et visités par plusieurs centaines d'internautes chaque jour, alors que son existence est encore confidentielle. Plusiers milliers de pages sont feuilletées tous les jours ! Des visiteurs venants de plusieurs autres médias, ou qui atterrissent après une fine recherche, par des mots clés précis. Et pourtant sociologiser n'a pas une belle mine.

    Lire la suite

  • Josiah Litch annonce la chute de l’empire ottoman (de J L Chandler)

    942d977bfb53342b7bae61a0ce4bdf59.jpgL’année 1840 marque le vrai début du mouvement de réveil millérite. En effet, en décembre 1839, William Miller rencontre Joshua Himes qui devient son lieutenant et l’organisateur hors pair de la proclamation du retour du Christ. Mais surtout, à partir de 1838, Miller reçoit l’appui tant espéré d’un certain nombre de pasteurs, notamment de Josiah Litch qui va annoncer ce message avec une plus grande force.

     

    Une prédiction audacieuse

    Au début de l’année 1838, Dr. Josiah Litch (1809-1886), un médeçin et un pasteur méthodiste de la ville de Philadelphie en Pennsylvanie, lit à la requète d’un ami un livre de William Miller dans le but de réfuter ses arguments. A sa surprise, il est totalement satisfait. De son propre aveu : « Les arguments étaient si clairs, si simples et en outre si scripturaires ». Il adhère immédiatement au mouvement millérite.

    Lire la suite