Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Sociologiser - Page 18

  • L'adventisme: comment tout a commencé (selon JL Chandler, théologien adventiste)

    12d4c05719e4bc4cdb88b02fb4f00fb2.jpgNous avons déjà survolé l'histoire de l'adventimse. JL Chandler va plus loin en donnant des précisions fine comme une véritable saga. Ce regard de l'historien permettra de se plonger dans les complexités et enjeux de l'adventisme. Bonne lecture...

    L’adventisme n’est pas le produit du hazard mais d’un mouvement chrétien de réflexion eschatologique. C’est une lecture de l’histoire (du salut), notamment sur l’eschaton – le temps de la fin. Au début du XIXème siècle, c’est l’effervescence prophétique. Les commentateurs bibliques se plongent dans l’étude de deux livres, pour être précis les prophéties apocalyptiques de Daniel et de l’Apocalypse. Cet intérêt est suscité par trois évènements qui ont secoués tous les esprits :

    Lire la suite

  • Douleur

    cf84d13d29894d73ef3c5d7aa6bd2db2.jpg

    Jean Luc Chandler a déjà préparé pour vous de nouvelles notes sur l’histoire de l’adventisme. Bientôt je vous les proposerai ici. Mais pour l’heure, je m’associe particulièrement à la douleur de Jean Luc Rolland, directeur du Centre Ellen White et participant à un ouvrage collectif à venir sur l’adventisme, qui vient de perdre son « père ». Silencieusement, dans le piège des obligations quotidiennes, reçois Jean Luc Rolland toute mon affection.

     

    Fabrice Desplan

  • Les adventistes et la santé '2): L'apport du Dr John Harvey Kellogg, par Jean Luc Chandler

    02829c5cf0688cdcc39f35af4ae68d10.jpgEn 1863, la situation est mûre pour une réforme du mode de vie des adventistes du septième jour. Ils ont découvert des doctrines bibliques majeures et ils se sont organisés en Eglise. Libérés de ces préoccupations, ils peuvent prêter l’oreille quand Ellen White lance la « réforme sanitaire », d’autant plus facilement que les Etats-Unis (l’Europe dans une mesure moindre) traversent une crise de la santé. Comme c’est souvent le cas, Ellen White lance l’initiative, présente les lignes directrices et guide les adventistes mais les dirigeants de l’Eglise et les professionnels de la santé se chargent de faire des recherches et de mettre en oeuvre la grande réforme. On y reviendra...

    Lire la suite

  • LES ADVENTISTES ET LA SANTE(de J.L Chandler)

    381db0dce121823a3a49c5ff1976ea9a.jpgLa présente note a été réalisée par l'historien Jean Luc Chandler, spécialiste de l'adventisme dans la Caraïbe (qu'il me pardonne l'illustration réalisée par mes soins dans ma cuisine!). Désormais, ce dernier fera plusieurs contributions sur le blog. L'avantage est évidemment les précisions des historiens dont nous ne pouvons faire l'économie. Ce sera donc un repère incontournable pour saisir la densité du mouvement adventiste. Mes remerciements à Jean Luc Chandler pour le temps et l'énergie que demande la réalisation de notes. De plus, la première que vous allez lire est particulièrement, complète, détaillée. Tout ce qu'il faut pour une bonne pédagogie. Merci Jean Luc pour cette première et vite, vite la suite de cette présentation du lien entre adventisme et santé.

    Lire la suite

  • Manipulation médiatique de la sociologie du fait religieux. Encore et encore...

    10260344df25ca5a54079657e66f72ee.jpgIl est vraiment très difficile en France de parler de manière sereine des groupes religieux minoritaires. Les propos sont déformés, manipulés et mieux censurés au profit d’un discours anti-religieux. Le sociologue en fait souvent l’amère expérience, sauf dans des tribunes bien précises. Pour ceux qui doutent encore de cette réalité, le cas qui suit est d’une grande illustration. Il s’agit des mésaventures d’Anne Morelli durant l’émission « Ca se discute ». Anne Morelli est loin d’être une novice des medias. Grande spécialiste du catholicisme, elle a travaillé sur la laïcité, les sectes, la guerre, etc. Elle s’est entre autre distinguée dans le grand public par sa fameuse « Lettre ouverte à la secte des adversaires des sectes » publiée chez Labor en 1997. Malgré son indiscutable expérience et expertise, Anne Morelli a été victime de la manipulation médiatique sur un sujet qu’elle domine, à savoir le religieux minoritaire appelé « secte ». Pour bien comprendre sa mésaventure rien ne vaut de lire le compte rendu qu’elle en fait. Ce dernier a été repris sur quelques sites mais circule surtout entre chercheurs. Quand votre serviteur vous dit qu’il ne donne plus d’interview parce qu'il a déjà payé sa part… Enfin : lisez ce que relate Morelli

    Lire la suite

  • Adventisme, religion de la santé: Interview du Dr Harold G. Koenig

    899e66364109739e8bcda88fa1d3e3a6.jpgJ’ai suggéré ici, dans la ligné du travail de l’anthropologue Anne Marie Topalov, que l’on peut considérer l’Eglise Adventiste du 7ème Jour comme une religion de la santé. Ceci se justifie par un discours singulier sur les liens entre bien être physique et spiritualité. Ces liens se veulent basés sur les recherches médicales les plus récentes. Si le sociologue peut constater la construction des liens entre religion et santé dans l’adventisme et surtout, les effets dans la quotidienneté (régime alimentaire, pratique sportive, culture médicale, éthique, relation à l’environnement…), il est par contre (dans mon cas au moins) limité pour le versant thérapeutique. En effet, parler de religion de la santé est particulièrement pertinent à la lecture des études scientifiques qui dénotent les effets positifs du « style de vie adventiste » sur la santé. Ainsi l’interview du Dr Harold G. Koenig, reconnu pour être le plus au fait sur cette question, m’a semblé particulièrement intéressante à signaler. J’ai déjà indiqué quelques-unes de ses publications. Comme sociologue j’ai été sensible à l’affirmation de H. G. Koenig selon laquelle :

    Nous pouvons évaluer les pratiques religieuses. Nous pouvons demander aux gens à quelle fréquence ils vont à l'église, à la synagogue ou à la mosquée. Nous pouvons aussi leur demander à quelle fréquence ils prient et lisent les textes sacrés. Nous pouvons évaluer leur bigoterie intrinsèque, à savoir jusqu'où leurs vies et leur prise de décision sont basées sur la foi. Voilà tout ce que nous pouvons mesurer, pas de manière parfaite mais en général. Et nous pouvons aussi évaluer la santé mentale et physique, et la santé relationnelle. C'est pourquoi il y a de bonnes raisons d'étudier ces choses

    Koenig traite également de l’évolution de la place de la science dans nos sociétés modernes et du regard des autres scientifiques sur ses recherches. De la détraction, initiale il constate aujourd’hui une effervescence autour des liens entre religion et santé, même si les détracteurs pour une telle recherche demeurent nombreux. A lire sur le site d’Adventiste News Network.

  • Un nouveau recueil de chants "Donnez-Lui Gloire" à usage des adventistes francophones européens

    7a354b659610c3820830910fe99daf8c.jpgLa présente note fut réalisée en mars 2007 lors de la sortie du nouveau recueil de chants de l'Eglise Adventiste. Je vous la livre telle qu'elle fut conçue avec des six mois de retard. Pour bien l'appréhender, remontez dans le temps et considérez-vous dans l'actualité de la sortie d'un ouvrage liturgique attendue.

    Après moult débats, réflexions, l’Eglise Adventiste a porté de profondes modifications à son principal recueil de chants, pour donner naissance à un nouvel ouvrage Donnez-Lui Gloire . Le nouveau recueil reprend certains chants de l’ancien, en modifie quelques-uns, délaissent d’autres et fait entrer de nouveaux cantiques. Tout cela en passant de 654 chants à 520. De fait, un important travail de sélection fut réalisé. S’adjoint une modernisation de la présentation avec cet agréable lexique biblique.

    Lire la suite

  • Sociologiser au crible d'adventistes

    64af6a99111a378fb5c442035cd122e4.jpgIl est bien beau de proposer un regard de l’adventisme au travers de ce blog. Mais il faut le courage de se poser la question inverse. Comment est perçu, vu ce blog par des adventistes ? Tout de suite notons que le but n’est pas de voir s’il existe un plébiscite et éventuellement de le rechercher s’il n’existerait pas. Allez courage et disons les impressions que des adventistes nous font parvenir directement. L'exercice peut ressembler à une flagélation parfois mais il est certainement nécessaire.

    Lire la suite

  • Eglises de guérison à télécharger.

    Les églises de guérison sont de plus en plus l’objet d’étude. Plus largement le lien entre santé et religion devient un sujet d’analyse prisé. Durant l’été à Leipzig, lors du Congrès de la Société Internationale des Sociologues de la Religion, un groupe de travail s’est penché sur différentes pistes. Le but était de premièrement asseoir la définition que propose Régis Dericquebourg des églises de guérison. Et puis, à partir de cas empiriques ledit concept était interrogé. Je vous propose de simplement lire les résumés de chaque contribution. Notez que les résumés sont conçus plusieurs mois avant que les chercheurs présentent leur réflexion. De fait, entre temps, un écart évident apparaît entre le résumé et la présentation. C’est normal, puisque les analyses avancent et s’affinent. Dans le tas des résumés que vous pourrez lire, se trouve la tentative de définition que j’ai proposé sur les religions de la santé. Vous devinez que je m’appuie sur le cas adventiste (et d’autres). Mais il y a encore beaucoup de travail sur ce thème, car les précieux conseils de Jean Pierre Laurent ont montré la difficulté qu’il y a à approcher dans une terminologie aussi plurielle les groupes religieux. Avant que les choses se précisent, vous pourrez avoir un aperçu de l’état des recherches sur la question. Le lien suivant est transmis par les collègues allemands, organisateurs du congrès.
    http://www.sisr2007.de/fileadmin/abstracts/STS15.pdf

  • Alors dis moi c’est quoi un adventiste ? (4) : des légalistes ? Deuxième partie

    9d33ac28770eb2d309c834742d2219da.jpgJe n’imaginais pas que l’association des termes « adventiste » et « légaliste » rencontrerait un tel succès. Continuons donc sur cette vague qui a elle seule conduit plus de cent personnes par jour ici. Dans la première partie je vous indiquais que l’Eglise Adventiste ne peut être considérée comme une organisation religieuse légaliste. Les précisions historiques des commentaires de Chandler confirment également ce point. Pourtant, dans les enquêtes elle apparaît comme telle. C’est d’ailleurs l’un des principaux mots qu’utilisent directement ou indirectement les individus qui connaissent l’adventisme sans y être membre, pour le qualifier. De nombreux points expliquent la permanence du légalisme sur l’image adventiste. Je traiterai ici uniquement de trois raisons  rapidement. Une historique, la seconde théologique et la troisième sociologique.

    Lire la suite

  • VACANCES

    L'insistance de mon épouse étant forte, je suis en vacances depuis la fin du congrès de la SISR, qui a u lieu à Leipzig du 22 au 27 juillet dernier (je reviendrai sur cette excellente rencontre). En attendant les nouvelles notes, lisez, relisez les anciennes. Laissez vos commentaires, ils seront lus. Depuis déjà quelques semaines, en mon absence ils sont filtrés et mis en ligne pour vous satisfaire et répondre aux obligations légales.

  • Sébastien Lherbier Lévy Commente le traitement médiatique de la condamnation de la présidente de l'UNADFI

    abbf5ebba3fa042e160715236ddf4275.jpgLe quotidien régional « La Voix du Nord » dans son édition datée du samedi 28 juillet 2007 publie un article intitulé « Neuf mille Témoins de Jéhovah réunis durant trois jours à Douai ».
    En marge de la présente discussion autour de la condamnation de la présidente de l'UNADFI pour diffamation envers les témoins de Jéhovah par la Cour d’appel de Rouen, il est utilise de nous arrêter quelques instants sur les déclarations de la présidente de l’Association pour la défense des familles et de l’individu (ADFI) du Nord-Pas-De-Calais relayées par cet article de presse. Ainsi, après avoir indiqué qu’un rassemblement de témoins de Jéhovah se tenait au « Gayant Expo » de Douai (Nord), le journaliste relate les propos de Mme Charline Delporte, présidente de l’Association pour la défense des familles et de l’individu (ADFI) qui déclare : « Gayant Expo est une structure publique gérée par la communauté d’agglomération du Douaisis. Les politiques auraient pu voter et dire non. Pour moi, ce sont des gens complices. ».

    Lire la suite

  • La présidente de l'UNADFI condamnée pour diffamation envers les témoins de Jéhovah

    L’information n’a pas été divulguée par les médias avec le même zèle qu’ils ont à participer à la désinformation sur les groupes religieux. Heureusement que mon ami Sébastien Lherbier-Lévy est là avec le Droit des religions pour recenser les décisions de droits, toutes tendances confondues, qui concernent les organisations religieuses.

    Catherine Picard devra faire attention désormais à la sémantique qu’elle emploie pour caractériser les groupes religieux. Le rapprochement qu’elle faisait entre la Mafia et les Témins de Jéhovah méritait le courroux du droit et justifie les 6750€ que l'Unadafi devra verser aux associations jéhovistes plaignantes. Tout le monde sera d'accord que ce n'est pas lourd pour une organisation qui s'enferme dans la dérive.
    Je vous laisse lire la rapide restitution, sous forme de dépêche que Sébastien a indiqué sur son site.
    Rajoutons une chose : si cette condamnation permet de traiter les groupes religieux minoritaires dont les Témoins de Jéhovah avec plus de respect républicain, je pense qu’elle a tardé, car le venin de l’ADFI a déjà arrosé maintes organisations religieuses sans une once de respect pour ces derniers. La différence religieuse mérite de ne pas être stigmatisée par un vocabulaire de l’opprobre. Espérons que nous pourrons parler bientôt de la jurisprudence Picard.

  • Alors dis moi, c’est quoi un adventiste (4): des légalistes ? Première partie.

    94d841b14503a667f238a0ca1c9e1a36.jpgReprenons notre tentative de définition de l’adventisme au travers de ce quatrième épisode de notre série « Alors dis-moi, c’est quoi un adventiste ? ». Dans les dernières notes sur ce point je vous proposais de considérer l’Eglise Adventiste à partir de ses normes et valeurs d’une part, c'est-à-dire ce que nous sociologues appelons « structure formelle ». D’autre part de manière implicite je mobilisais également les représentations des adventistes. Pour faire simple il s’agit simplement des idées, croyances que nous pouvons relever chez les adventistes. Ce point est important car il permet de mettre en évidence la pluralité de représentations chez les adventistes. Cela démontre d’ailleurs que nous sommes bien dans un groupe où une diversité existe. Je notais que la notion d’adventisme doit idéalement être détachée de l’Eglise Adventiste qui en est une expression institutionnelle forte. Cela permet de ne pas oublier le caractère transconfessionnel de l’adventisme, puisque ce concept est présent d’autres groupes millénaristes messianiques. L’attente du Messie (Comme le traduit le nom d’Adventiste) est également présents dans plusieurs religions n'appartenant pas l'espace judéochrétien. Concernant le catholicisme, Jean Séguy notait il y a peu de temps de cela des traits adventistes dans le catholicisme. Voilà qui loin des démonstrations permet de faire la différence entre le concept « adventiste » et « l’Eglise Adventiste ».
    L’Eglise Adventiste est numériquement la principale organisation typiquement adventiste du monde protestant. Toutefois, au travers de l’Eglise Adventiste il y a me semble t-il la collusion organisationnelle la plus forte avec le concept dans l’espace protestant, faisant d'elle une sorte de prototype du groupe messianique millénariste comme le notait Henri Desroche dans son dictionnaire des millénarisme de l'ère chrétien.

    Lire la suite

  • Dynamisme de l’intérêt scientifique sur l’adventisme.

    a9d76dd46bd3fe6a066c5b1b501dada6.jpgIl suffit de se promener sur le Net pour remarquer comment de plus en plus de sites s’intéressent à l’adventisme. Sociologiser est d’ailleurs un exemple. Le phénomène est assez récent dans l’espace français. Grace aux alertes de Google chaque jour on relève plusieurs allusions à l’adventisme. Parmi celles-ci il y a la recrudescence de recherches scientifiques.Le 22 juin dernier Corneliu-Ghiocel FITZAI soutenait une thèse d’histoire « Origines et Actualité du Mouvement adventiste du septième jour en Roumanie » à l’Université de Paris IV (Sorbonne). La veille, Pierre Amiel Giraud présentait son mémoire de Master 1 en géographie « Constructions territoriales des adventistes dans le grand Sud-Ouest » à l’Université de Bordeaux III (bientôt ce document sera disponible). Lors de la journée d'Etude sur l'Adventisme en France du 3 mai dernier que j'organisais avec Régis Dericquebourg et qui restera comme une première européenne, Sébastien Fath notait déjà ce phénomène.

    Lire la suite